Profil

Ma photo
Artisan orfèvre des mots, spécialisée dans le filigrane.

mardi 27 juin 2017

Confidence : Ecrire...



Que serait l’écriture sans les changements d’humeurs, sans ces profondes altérations qui surviennent sans qu’on sache comment. Un mot, un geste, une image parfois, et nous voilà plongés dans les tumultes des vocables qui prennent les nuances qu’elles veulent. On ne sait même pas ce qui les provoque, ils se manifestent et chavirent votre barque. Vous aurez beau vous accrocher pour naviguer à contre-courant, la vague est tellement haute que pour la parer le mieux à faire est d’y plonger. La creuser, la décortiquer, jusqu’à faire surgir les mots qui vont la calmer. Le sublime s’écrit dans l’urgence, dans l’intensité du feu déroulant qui sort de l’inconscient. Mais ce n’est qu’une fois que la vague s’éloigne, qu’on peut aplanir le texte, qu’on peut y mettre la cohérence qui y sied. Et c’est rarement la première intention.