Profil

Ma photo
Artisan orfèvre des mots, spécialisée dans le filigrane.

mercredi 19 octobre 2016

Poème : Syrie, en requiem.


Je collecte une à une les larmes des hommes d'honneur
Je suis morte la nuit dans la brume de torpeur
Chaque aube nouvelle me ressuscite avec douleur
Chaque soleil fane d'éclairer mes champs d’horreur.
Un jeu de pouvoir, une abomination sur ma terre
Un labour de chars pour cultiver les semis de guerre
Des ruines de sanctuaires, des décombres de temples,
Tout ce qui possédait un relief a été réduit en cendre.
Des échines se sont courbées pour éviter la décapitation
Un génocide a été programmé pour démembrer ma nation
Je suis un corps dépouillé, vidé de toute substance
Que les aigles et les vautours s’arrachent en bectance.